A découvrir

Découvrir les meilleures spécialités bretonnes

La Bretagne n’est pas uniquement une destination culturelle et naturelle, sa gastronomie mérite une petite escapade. À la fois riches et authentiques, les spécialités bretonnes font bien des heureux. D’ailleurs, cela en fait un prétexte de voyage.

Quelles sont les spécialités salées de la Bretagne ?

La Bretagne a de quoi faire saliver les amateurs de la bonne cuisine ! Elle s’impose parmi les plus belles destinations gastronomiques au monde et pas n’importe laquelle car ses assiettes sont toutes authentiques. En voilà alors un terroir qui mérite sa grande renommée internationale. La Bretagne est fidèle à ses traditions et en particulier, pour ses plats traditionnels concoctés avec amour et passion. Certes, il n’y a pas qu’une spécialité bretonne car on retrouve toute une farandole de saveurs dans les restaurants bretons. Et même si on n’est pas forcément obligé de voyager pour savourer ses spécialités, une escapade sur la terre bretonne vaut le détour. Et si vous êtes plutôt « salé », régalez vos papilles avec les spécialités salées de la Bretagne. Parmi les incontournables figure les rillettes de poisson qui sont un vrai délice. On retrouve également en tête de liste, le fameux traditionnel plateau de fruit de mer que l’on peut certainement déguster avec une sauce mayonnaise. Mais il y en a d’autres qui font plaisir à ses papilles. La spécialité bretonne est connue pour leur côté gourmand et pour la diversité des produits.

Réputée pour ses crêpes et ses galettes, la Bretagne propose aussi la version salée de ses deux assiettes gourmandes. Certaines sont associées avec des saucisses et d’autres avec du jambon et du fromage. Laissez-vous aussi tenter par des plats typiques comme l’Andouille de Guémené, le Kig-ha-Farz et la Cotriade. Par ailleurs, la recette bretonne la plus connue est la crêpe. Salée ou sucrée, elle fera toujours son petit effet dans la bouche. En tout cas, les recettes bretonnes sont élaborées à partir des produits frais du terroir, ils sont variés et riches aussi bien en texture qu’en couleur. Et le tout, toujours dans le respect de la tradition, c’est ce qui témoigne de l’authenticité des assiettes gourmandes. Enfin, nous avons gardé la meilleure pour la fin, le pâté Hénaff est une véritable institution en Bretagne.

Quelles sont les spécialités sucrées de la Bretagne ?

Les spécialités sucrées de la Bretagne sont les plus appréciées des locaux et des voyageurs et en particulier, les gateaux bretons, les galettes et les crêpes. Attardons particulièrement sur le gâteau breton qui est particulièrement succulent. Il s’agit généralement d’une recette lorientaise à base de sucre, d’œufs, de farine et de beurre. Sa forme et sa texture sont presque identiques aux fameux palets bretons. D’ailleurs, cette recette est liée à un concours mondial qui se tient chaque année à Ploemeur, dans le Morbihan. Mais il y en a d’autres de spécialités sucrées bretonnes notamment les fraises de Plougastel, les palets bretons comme évoqué plus haut et le far breton qui imite un peu le clafoutis. À la différence, il est préparé avec quelques ingrédients tels que le blé, le froment et le gruau. Plus tard, on y a ajouté des fruits secs, des raisins secs et même des pruneaux.

On connaît aussi la réputation du kouign-amann, qui est une pâtisserie bretonne venue tout droit de Douarnenez. Ainsi, on ne le présente plus car l’histoire de son invention a déjà dépassé les frontières. On le réalise avec du sucre et du beurre et aussi d’une pâte à pain. Mis à part ce qui est déjà cité, la gastronomie bretonne a le mérite d’avoir tout bon. On apprécie la texture et le goût mais aussi raffole des mélanges de saveur. La galette au blé noir est un véritable bijou gastronomique. C’est le must de la recette bretonne et qui se décline en deux spécialités notamment la galette complète et la galette saucisse. Mais on peut aussi déguster le sablé breton et même de le ramener chez soi pour en faire un grand souvenir.

Comment accompagner des spécialités bretonnes ?

Pour accompagner un plat breton, ce n’est pas ce qui manque. La plupart des plats bretons en cuisine sont accompagnés d’une sauce mayonnaise mais on peut se permettre plus de liberté en sauce.

Mais ce qui nous intéresse, ce sont les cidres bretons qui font toujours un meilleur accompagnement des galettes de rois et des crêpes. Il s’agit d’un alcool obtenu grâce à la fermentation des pommes. Il y a aussi ce qu’on appelle le Chouchen qui ressemble à peu près à l’hydromel que l’on obtient par la fermentation du miel dans l’eau. Il s’agit d’un vin un peu ambré et associé avec du melon. Par ailleurs, il faudrait tout de même le boire chaud. Enfin, il nous arrive aussi d’accompagner les plats bretons avec de la godinette. C’est une sorte de cocktail à base de fraises de Plougastel.